samedi 17 mars 2007

7 choses

JC la plume de l'excellent blog Topinambours et Billevesées http://topinambours.over-blog.com/ m'ayant invitée à répondre à ce petit questionnaire, je vous livre le résultat de mes cogitations :

7 choses que vous faites bien

- Faire preuve d’empathie – mais c’est parfois un peu difficile à supporter pour moi, je souhaiterais pouvoir afficher plus de détachement

- Travailler comme une bête de somme – je dois avoir récupéré quelques gènes de Stakhanov au gré des pérégrinations de mes ancêtres… ça fait le bonheur de mes patrons (mais comme je suis pénible j’exige d’eux un minimum de reconnaissance), il faut tout de même que je sois motivée par la tâche sinon je deviens la reine de la résistance passive !

- Faire fonctionner mon imagination – je peux passer des heures à rêver, imaginer une suite à la vie des gens que j’ai croisé dans le bus. Je préfère mettre des couleurs dans leur quotidien.

- Perdre mon temps – comme je travaille beaucoup (voir plus haut) j’ai besoin de longues périodes de récupération pour me reconstruire nerveusement, et là je ne fais RIEN : un bon bouquin, une musique qui apprivoise mon humeur du moment, un GRAND café et laissez-moi tranquille…

- Redonner confiance aux gens – c’est incroyable ce que de petites choses peuvent enrayer la capacité des gens à être heureux, il suffit de trouver l’angle d’attaque, de gratter un peu la carapace, de caresser un peu là ou c’est tout doux et ils brillent comme des soleils !

- Refaire le monde avec mes amis – ça doit être mon côté étudiante sur le retour…de préférence autour d’un verre, ça désinhibe.

- Procrastiner – pour toutes les choses qui ne m’intéressent pas. Le ménage qui sera aussi bien fait demain, la tapisserie qui commence à se décoller…et bien entendu j’ai toujours d’excellentes raisons pour ne pas le faire tout de suite !

7 choses que vous ne pouvez/ne savez pas faire :

- Mentir – je trouve cela insupportable – et toute relation qu’elle soit amoureuse, amicale ou professionnelle est pour moi basée sur la confiance alors…

- Le calcul mental – les calculs d’addition ont vraiment un petit air du sketch de Muriel Robin avec moi, alors n’espérez même pas me confier un budget (bah pourtant j’en ai déjà géré un maintenant que j’y pense, mais il me fallait une concentration disproportionnée)…d’ailleurs je ne fais jamais mes comptes, mais j’adapte naturellement mon train de vie à mes revenus, vieux réflexe de pauvre.

- Regarder une araignée dans le blanc des ses petits yeux rouges – je suis phobique, beurkkk !
- Laisser tomber complètement mes défenses – la vie m’a un peu cabossée, comme tout le monde, alors je me protège…

- Dessiner – vous vous rappelez des dessins que vous faisiez en maternelle sup’, ben voilà, c’est comme ça que je dessine.

- Jouer – je n’ai jamais compris le frisson que le jeu provoque chez certaines personnes, pour moi, dès qu’il y a une part de hasard ça devient injuste, donc insupportable.

- Fumer – je n’aime pas l’odeur, ça m’irrite direct la gorge (bonjour le cancer en deux ans) et me donne une voix de vieille p… euh…bonne femme aux mœurs dissolues.

7 choses qui vous attirent dans le sexe opposé :

- les mains – longues, fines et musclées à la fois, avec les veines légèrement saillantes, on à l’impression d’en sentir déjà la caresse

- la voix – chaude et grave, elle me captive et m’ensorcelle et si en plus le discours est intelligent, je fonds.

- le parfum – sa signature olfactive, agrumes et bois ou non, pourvu qu’il lui aille. Il m’est arrivé de suivre un homme dans la rue simplement pour le « sentir »

- le regard – profond et chaleureux, quand il devient rêveur et qu’il se tait, quand il me regarde vraiment.

- la capacité d’action – pour m’entraîner quand je tergiverse

- la douceur – on parle toujours de celle des femmes, mais ce n’est pas pour rien si je préfère être soignée et coiffée par des hommes

- le sens de l’écoute – parce que…c’est indispensable pour que je sois attirée (quoi c’est nul comme argument ? oh zut hein si je développe j’en ai pour une demi page alors non !).

7 choses que vous dites souvent :

Hum, vaudrait mieux éloigner les enfants…
- Put…, m…., y font ch… tous ces c…, quelle bande d’abrutis, de cas soc’, crétin des Alpes, pauv’cloche, affreux jojo, quel vilain…

- J’hallucine ! (pourtant je ne fume pas de chichon, non, non)

- Arrête tes vilainies (quand mon adjoint essaie, maladroitement, de me brancher)

- Doux Jésus Sainte Anne bénie (résidu de mon éducation Judéo-Chrétienne)

- Quelle Truffe (souvent en parlant de moi !)

- C’est pas gagné ! (c’est incroyable le nombre de gens « durs de la comprenette » qui nous entourent !)

- Il reste du café ? (variante : si j’en refait quelqu’un en prend ?)

7 célébrités que vous aimez bien :

- Simone Veil – parce que c’est une survivante, qu’elle a fait beaucoup pour la condition des femmes, qu’elle est une européenne convaincue.

- Ahmad Shah Massoud, le Lion du Panshir – parce qu’il n’a jamais renoncé à se battre pour permettre à son pays de rêver à un meilleur avenir, chef de guerre visionnaire, épris de liberté, passionné de poésie et de littérature, sa fin m’a bouleversée.

- Nelson Mandela – avoir encore l’esprit combatif après 26 ans de prisons, c’est déjà exceptionnel, mais profiter de sa liberté toute neuve pour aider un pays qui ne lui avait pas fait de cadeau à sortir de l’apartheid et à instaurer la démocratie, ça valait bien le prix Nobel de la Paix

- Gabriel Mouesca – Figure emblématique du mouvement Iparretarak, un homme de convictions qui s’est évertué à résister aux 17 années passées dans les geôles de la République sans perdre son âme. Il a réussi sa réinsertion devenant, dans un premier temps, Chargé de Mission auprès de la Croix Rouge puis, désormais, président de l’Observatoire International des Prisons.

- Kenneth Branagh – acteur et metteur en scène de génie, le meilleur adaptateur de Shakespeare à mon avis, mais j’aime aussi ses créations.

- Olivier de Kersauzon, parce que j’aime les marins, parce que derrière le côté bourru il y a un poète qui parle de ma région comme personne : « Brest la Blanche », c’est comme cela qu’on appelle la ville lorsqu’on la voit de la mer…

- Paul Auster – Un de mes auteurs préférés, j’ai toujours l’impression que ses personnages sont au fait de mes pensées les plus secrètes, c’est déroutant.

7 personnes dont vous voudriez qu’elles répondent à ce questionnaire :

Celles qui passeront par ici…

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Les Histrions et la "vieille du premier rang" m'ont aidée à te trouver, et "Doux Jésus Sainte Anne bénie" partant à l'aube pour l'Ile de Groix m'a convaincu. A très bientôt, sans doute.

Mélisse a dit…

Rhoooo, mais qui es tu ? Ma soeurette ? Tu aurais pu mettre un pseudo, anonyme ça fait cheap (morte de rire !).

Moi, C a dit…

"Doux Jésus Sainte Anne Bénie", je pensais naîvement que tu m'aurais reconnue!!! J'ai passé le week-end à te "chercher" (!!) sur internet bien sûr. Bravo pour ce journal "de l'espace". A lundi!!!!!!!

Mélisse a dit…

Hé, hé, ça m'a effleurée... mais je me disais que ça n'était pas possible. J'aurais dû savoir que tu étais trop forte (ou moi trop bavarde c'est selon) !
Merci de ta visite, bises Dame C.